OFF017. Wier Et Son Ombre Damnée

Post numéro 17, et toujours cette obsession pour les armes à feu. Surtout associées à Wier, l’image présente des «flingues de western» provenant, si je ne m’abuse, d’une carte à jouer Kult, où l’on voit une sorte de cowboy zombie…

On note ici la présence fantomatique de Rossetti, derrière les expressions «souterrains sous la lune» (référence à son film Les Grandes Cités Vides Sous La Lune) et «anacondas copulés» (référence au «fleuve de najas en furie» déversés lors de la première des Cités).

Première apparition de Syphilis (parfois raccourci en Phylis), l’«âme damnée» de Wier. Inspirée notamment par le vampire Alucard de la série animée Hellsing, surtout pour son jeu d’extensions en ombres mortelles. Comme, aussi, une version «déficiente» de Messaline elle-même, danseuse de mort.

«…les cercles seuls font naître son épouvante» : évocation des Cercles de l’épouvante, livre de Jean Ray.

Je conclus sur un trait d’auto-ironie : «L’énumération a perdu de sa force. Wier n’amuse plus grand monde.» Ce qui est aussi mon énumération…

Étiquettes : ,

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :