OFF026. Vision De Liz : On N’Attend Plus Que La Couleur Rouge

Post numéro 26, où je fais d’emblée référence à «Carrie au bal du diable», de King, en parlant de Liz. Histoire de parler, de manière détournée, de ses dons extracorporels… La suite évoque un autre roman de Stephen King, «Salem». Pour finir sur une évocation du rouge, celui du liquide qui apparaît parfois lorsqu’on se mord la lèvre un peu trop profondément – et le texte se boucle sur son titre.

Étiquettes :

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :